Rechercher
  • Séverine VOS

Premier trek sur la Côte d'Opale

Dernière mise à jour : août 19

Cette aventure compte parmi les plus beaux moments de ma vie.

Voyage trek Côte d'Opale France

Pour vous expliquer globalement ce qui m’a poussé à réaliser ce premier voyage à pieds, il faut remonter en 2015, période plus sombre de ma vie. Mon activité professionnelle d’alors stagnait et il me semblait avoir perdu une certaine dignité de moi-même ; malgré tout, je rêvais de réaliser "de grandes choses" et j’avais des envies d’ailleurs.


D’abord je suis tombée sur un livre parlant de Saint-Jacques de Compostelle ; moi qui ai toujours été une amoureuse de la nature, je me suis rapidement imaginée seule, sur les chemins vers Saint-Jacques, au plus proche la nature, loin de tout ce quotidien qui me pesait. Je me suis renseignée mais j’ai rapidement trouvé qu’il y avait un côté trop touristique à mon goût sur cette grande aventure.

C’est en regardant régulièrement l’émission culinaire de Julie Andrieu "les Carnets de Julie", que j’ai décidé de réaliser ce rêve de tour de France, à pieds. Le fait de voir Julie, au volant de sa voiture rouge nommée "Micheline", aller à la rencontre de personnes, aimant la bonne cuisine de terroir et permettant de découvrir les richesses du patrimoine français, que j’ai vraiment compris que tout cela me parlait au plus profond de moi-même. J’étais emparée de si vives émotions que c’est là que je me suis dit qu’il fallait tenter l’expérience et se donner les moyens pour monter ce projet ; j'ai d'abord travaillé "le mental" pour me débarrasser de tout ce qui me nuit avec l'aide de Laetitia Bouyre chez "Modes d'expression", spécialiste en Développement Personnel https://www.modesdexpression.fr/

Puis l’endurance et la condition physique en reprenant le sport pendant quelques mois à raison de deux séances par semaine (cardio, musculation, gainage) avec l’aide de Gilles Ihle, coach sportif chez "Sport’lib" http://sportlib-coaching.fr/


C’est le 5 mai 2017 que mon rêve est devenu réalité, enfin je partais sur les routes de France! Ce trek fût très symbolique en choisissant la Côte d’Opale au nord du pays en raison de souvenirs de vacances heureuses avec ma famille lorsque j’étais plus jeune, de la passion du littoral et de mon amour pour les coins sauvages naturels.

Voyage trek Côte d'Opale France GR Randonnée Mer du Nord Manche

J’ai tenu un carnet de route pendant ces 8 jours de grande randonnée, et mon compagnon m'a suivie dans cette aventure.

Nous avons emprunté le GR120 Littoral pour rallier Calais à Boulogne sur mer à pieds, mais entre Boulogne sur mer à Etaples-Le Touquet, nous avons gagné une à deux bonnes journées de marche en prenant le train sur 30 km. On a ensuite repris la marche entre Le Touquet jusqu’à Berck sur mer.


Pour nous guider en plus des panneaux GR120 Littoral, nous nous sommes munis d’une boussole, d’une carte IGN et de différents plans de ville (ou des copies du plan, chaque gramme en moins dans le sac est le bienvenu). En comptant les randonnées sur place et visite des lieux, on a parcouru 120 km de marche. Pas mal pour une première fois non?


La météo a commencé à être clémente à partir du 3ème jour de notre séjour, comme vous pouvez le constater sur certaines photos.


Voyage trek Côte d'Opale France  Ferry Calais

Calais : Nous assistons à l'arrivée au port d’un ferry venu de Grande-Bretagne


Voyage trek Côte d'Opale France Wissant

Wissant où je passais mes vacances en famille ; face à nous, le Cap Gris Nez


Voyage trek Côte d'Opale France Wissant

Wissant, à l'intérieur des terres ; nous observons les champs de colza, les faisans et profitons d'un endroit extrêmement silencieux à quelques kilomètres de la côte


Voyage trek Côte d'Opale France Le Touquet

Le Touquet sous un beau soleil ; de l'autre côté du bras de mer se trouve la Baie de Canche



Voyage trek Côte d'Opale France Baie Authie

Berck sur Mer, la Baie d'Authie. Nous avons eu l'immense chance de pouvoir observer des phoques gris et veaux marins


Concernant notre matériel de trek, nous avons investi dans ce qui semblait nous être le meilleur rapport "qualité/prix" : Pour débuter dans la grande randonnée, on a acheté le plus gros de notre matériel chez Décathlon mais il ne faut pas hésiter par exemple à mettre les sous dans les chaussures en achetant des "Salomon" : c'est selon moi ce qui se fait de mieux en la matière et on a l'impression d'être dans des chaussons. Et il faut les acheter une pointure au dessus de la sienne, car en marchant nos pieds gonflent, autant éviter les petites blessures inutiles.


Pour se loger, nous avons dormi en logement Air BNB ou à l’hôtel selon les endroits. La France reste une destination un peu chère : Compter au moins 45 € la nuit pour deux personnes, je n’ai pas trouvé moins cher dans la région au mois de mai.

Nous n’avons pas (encore) investi dans une tente car ce type de matériel est très onéreux si l’on veut quelque chose de qualité (600 euros minimum) ; sans compter qu’on doit porter ce matériel en plus alors que chaque sac à dos au départ, avec le strict minimum ou presque pèse entre 8 et 10 kilos ! Et puis, je vais vous avouer une chose, après une journée de marche, si on a la possibilité de "s'offrir" une nuit réparatrice sur un bon matelas, on ne dit pas non hihi! ; )

Cette merveilleuse aventure nous a aussi permis de rencontrer des hôtes formidables et inoubliables : Benoît, Stéphane, Jacques... merci à eux pour leur accueil.






24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout